SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2015-12-21 00:00:00
    • MATHIS, UN JUBILÉ POUR TERMINER
    • Boxe
    • voir
    • BOXE. Plus grand palmarès de la boxe en France, Anne-Sophie Mathis a définitivement rangé ses gants à l'occasion d'un ultime combat organisé chez elle en Lorraine face à Myriam Lamare lors d'un jubilé commun aux deux gloires de la boxe féminine hexagonale. Récompensée à l'occasion de La Nuit du Sport Féminin par le Prix Sportiva Carrière pour l'ensemble de son œuvre, «Anne-So» se tourne à présent vers une nouvelle vie... (3000 signes) Cette fois, c'est bel et bien terminé. Anne-Sophie Mathis a dit adieu à la boxe anglaise sur les rings. Dix mois après son ultime combat professionnel, un match nul face à la Dominicaine Castillo (contrôle positive après coup à un produit masquant), issue qui lui permettait de conserver sa ceinture WBF des poids welters, la Française a organisé son jubilé samedi 19 décembre, chez elle à Dombasle-sur-Meurthe. Pour ce dernier échange de coups, c'est face à une vieille connaissance, Myriam Lamare, que «ASM» a tiré sa révérence. D'aucuns se souviendront qu'Anne-Sophie Mathis et Myriam Lamare ont écrit les plus belles pages de la boxe anglaise féminine en France. Tout le monde gardera en mémoire ce championnat du monde WBA organisé entre les deux athlètes par Michel Acariès le 2 décembre 2006 au sein du Palais omnisports de Paris-Bercy. À l'époque, Mathis avait subtilisé la ceinture planétaire à son adversaire. Neuf ans plus tard, nul titre en jeu, nul pointage, nulle compétition. Juste le plaisir de combattre ensemble une dernière fois, pour le plaisir du public de Dombasle, en Meurthe-et-Moselle, la patrie de Mathis. «Le premier championnat du monde, c'était avec elle, explique Mathis. Je l'ai battue à deux reprises. Elle a toujours voulu une revanche. On a jamais réussi à organiser ce combat. C'est tombé à chaque fois à l'eau. Elle a finalement arrêté peu de temps avant moi. Je lui ai proposé ce jubilé parce que je trouvais sympa de terminer là-dessus.» Une façon de boucler la boucle pour celles qui popularisé le noble art au féminin en France. Une façon décente et émouvante de clore à 38 ans ce qu'elle a débuté il y a 17 ans avec René Cordier, l'entraîneur de toujours. L'association entre la boxeuse et son mentor a récolté honeurs et louanges : une dizaine de titres mondiaux dans trois catégories différentes. Pour autant, si Mathis a désormais tiré un trait sur sa carrière professionnelle en boxe anglaise, pas question pour elle d'arrêter le sport de haut niveau. En mars, elle disputera ainsi à Vandœuvre-lès-Nancy un combat de boxe thaïlandaise, l'occasion pour l'ancienne championne du monde de kick-boxing de se fixer un nouvel objectif. «Ce sera presque tout nouveau pour moi même si j'ai déjà disputé un ou deux combats en boxe thaï. Il me faudra trouver des automatismes.» Un nouveau défi pour celle qui entend désormais privilégier sa vie professionnelle. Agent de surveillance de la voie publique à Nancy depuis le printemps, Anne-Sophie Mathis espère embrasser une carrière dans la police à plus ou moins long terme. Ch.L

ACTUALITES

Boxe

MATHIS, UN JUBILÉ POUR TERMINER

Texte et photo : par Christophe Lemaire / Sportiva.

BOXE. Plus grand palmarès de la boxe en France, Anne-Sophie Mathis a définitivement rangé ses gants à l'occasion d'un ultime combat organisé chez elle en Lorraine face à Myriam Lamare lors d'un jubilé commun aux deux gloires de la boxe féminine hexagonale. Récompensée à l'occasion de La Nuit du Sport Féminin par le Prix Sportiva Carrière pour l'ensemble de son œuvre, «Anne-So» se tourne à présent vers une nouvelle vie... (3000 signes)

Cette fois, c'est bel et bien terminé. Anne-Sophie Mathis a dit adieu à la boxe anglaise sur les rings. Dix mois après son ultime combat professionnel, un match nul face à la Dominicaine Castillo (contrôle positive après coup à un produit masquant), issue qui lui permettait de conserver sa ceinture WBF des poids welters, la Française a organisé son jubilé samedi 19 (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

Facebook Twitter