SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-05-22 00:00:00
    • RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. Déjà finaliste à Croissy-Beaubourg, la néerlandaise Richel Hogenkamp (112e WTA, 25 ans) s’offre son deuxième ITF à 60 000 dollars à Saint-Gaudens, en dominant la Nord-américaine Kristie Ahn. Les déclarations du directeur du tournoi, Michel Burnet, et tous les résultats (simple et double) avec Sportiva. (Article de 3 500 signes en accès libre). C’est donc « une joueuse très solide, avec un bon comportement, très sobre. Un parcours sans faute », pour Michel Burnet, directeur du tournoi de Saint-Gaudes. Le jeu puissant, très économe en fautes directes de la Néerlandaise, a fait la différence face à l’américaine Kristie Ahn, moins expérimentée et qui, il est vrai devait se ressentir de ses « six heures de suite passées sur les courts, 48 heures avant….» A la veille des qualifications de Roland Garros et alors que démarrent les Internationaux de Strasbourg, c’est Saint-Gaudens qui tenait ce week-end le haut de l’actu en terre battue (Engie Open Saint-Gaudens 31 Occitanie, 15- 21 mai). La petite ville de 13 500 habitants possède donc un tournoi ITF à 60 000 dollars ! «Avec la hausse de dotations imposées par l'ITF, nous avions l'option de rétrograder à 25 000 dollars ou bien de passer à 60 000 dollars », explique Michel Burnet, le co-directeur du Tournoi. « Mais Engie nous apprécie. Nous avons eu deux contrôles et la venue de leur ambassadrice Emilie Loit. Et la mairie de Saint-Gaudens a mis la main à la poche, y compris pour la réfection des courts… » Un tableau trcès concentré Le public pyrénéen a donc pu profiter d’un bon et passionnât tennis avec la tenante du titre Irina Khromacheva, tête de série n°1; la Brésilienne Beatriz Haddad Maja, vainqueure de Cagnes-sur-mer; Richel Hogenkamp finaliste à Croissy-Beaubourg et membre de la Fed Cup néerlandaise victorieuse de la Slovaquie; les redoutables espagnoles, et même les deux joueuses turques que le public de la porte d'Auteuil a découvert l'an dernier : Cagla Buyukakcay (181e WTA), qui a inscrit son nom dans l’histoire en devenant la première joueuse turque à remporter un tournoi WTA (Istanbul 2016) avant de franchir la qualifications de Roland-Garros, et sa cadette Ipek Soylu, qui a « fait des matchs énormes ici, dès les qualifications», s’est réjoui Michel Burnet. Les tricolores ont coincé C’est l'heure où jamais de comptabiliser ses wild-cards pour les joueuses : celle qui est acceptée pour un tournoi, c’est une de moins pour les autres rendez-vous . Amandine Hesse, gratifiée d’une wild-card pour Roland-Garros, avait très logiquement décliné celle pour Saint-Gaudens. La récente sélectionnée Fed Cup et régionale de l’étape – elle a évolué au Stade Toulousain avant de rallier Paris –, et Jessica Ponchet (468e WTA) ont été les deux seules tricolores sur les 17 en lice (soit plus de la moitié du tableau des qualifs) à s’en être sorties : avant, pour Amandine Hesse, de se faire éliminer au premier tour par la demi-finaliste du tournoi, Valentini Grammatikopoulou. Même déception pour Audrey Albié (468e WTA); Victoria Muntean (585e WTA), et Tessah Andrianjafitrimo (271e WTA) : les trois wild-cards françaises se sont fait éliminer respectivement aux premier et deuxième tours. Une séquence nostalgie ? La dernière tricolore à avoir remporté St Gaudens a été une certaine Aravane Rezaï en 2005… P.M. Tous les résultats Simple >Finale: Richel Hochenkamp (121e WTA, Ned) - Kristie Ahn (151e WTA, Usa) : 6-2, 6-4 >Demi-finales: Richel Hochenkamp (121e WTA, Ned) - Valentini Grammatikopoulou (192e WTA, Q, Gre) : 6-4, 6-3 Kristie Ahn (151e WTA, Usa) - Destanee Ajava (196e WTA, Aus) : 7-5, 6-4 >Quarts de finale: Valentini Grammatikopoulou (192e WTA, Q, Gre) - Irina Khromacheva (89e WTA, Rus) : 6-1, 2-2 (abandon) Richel Hochenkamp (112e WTA, Ned) - Silvia Soler-Espinosa (156e WTA, Esp) : 6-3, 6-1 Kristie Ahn (151e WTA, Usa) - Aryna Sabalenka (114e WTA, Blr) : 3-6, 6-4, 7-5 Destanee Ajava (196e WTA, Aus) - Su-Weih Hsieh (101e WTA, Tpr) : 6-3, 7-5 Double >Finale: Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) : 7-5, 6-1 >Demi-finales: Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) vs Dalma Galfi (Hun + Anna Kalinskaya (Rus) : 7-6 (6), 0-6 (11-9) Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Quirine Lemoine (Ned) + Eva Wacanno (Ned) : 6-4, 2-6 (12-10) >Quarts de finale: Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) vs Jamie Loeb (Usa) + Ipek Soylu (Tur) : 6-2, 6-0 Dalma Galfi (Hun) + Anna Kalinskaya (Rus) vs Valentini Grammatikopoulou (Gre) + Vera Lapko (Blr) : 6-3, 6-0 Quirine Lemoine (Ned) + Eva Wacanno (Ned) vs Eden Silvia (Grb) + Léa Tholey (Fra) : 6-4, 7-5 Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Victoria Muntean (Fra) + Jessika Ponchet (Fra) : 6-2, 6-3 .

ACTUALITES

Tennis

RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

Texte : Pascale Marcaggi. Photo-montage Sportiva-infos

TENNIS. Déjà finaliste à Croissy-Beaubourg, la néerlandaise Richel Hogenkamp (112e WTA, 25 ans) s’offre son deuxième ITF à 60 000 dollars à Saint-Gaudens, en dominant la Nord-américaine Kristie Ahn. Les déclarations du directeur du tournoi, Michel Burnet, et tous les résultats (simple et double) avec Sportiva. (Article de 3 500 signes en accès libre).

C’est donc « une joueuse très solide, avec un bon comportement, très sobre. Un parcours sans faute », pour Michel Burnet, directeur du tournoi de Saint-Gaudes. Le jeu puissant, très économe en fautes directes de la Néerlandaise, a fait la différence face à l’américaine Kristie Ahn, moins expérimentée et qui, il est vrai devait se ressentir de ses « six heures de suite passées sur les courts, 48 heures avant….»

A la veille des qualifications de Roland Garros et alors que démarrent les Internationaux de Strasbourg, c’est Saint-Gaudens qui tenait ce week-end le haut de l’actu en terre battue (Engie Open Saint-Gaudens 31 Occitanie, 15- 21 mai). La petite ville de 13 500 habitants possède donc un tournoi ITF à 60 000 dollars ! «Avec la hausse de dotations imposées par l'ITF, nous avions l'option de rétrograder à 25 000 dollars ou bien de passer à 60 000 dollars », explique Michel Burnet, le co-directeur du Tournoi. « Mais Engie nous apprécie. Nous avons eu deux contrôles et la venue de leur ambassadrice Emilie Loit. Et la mairie de Saint-Gaudens a mis la main à la poche, y compris pour la réfection des courts… »

Un tableau trcès concentré

Le public pyrénéen a donc pu profiter d’un bon et passionnât tennis avec la tenante du titre Irina Khromacheva, tête de série n°1; la Brésilienne Beatriz Haddad Maja, vainqueure de Cagnes-sur-mer; Richel Hogenkamp finaliste à Croissy-Beaubourg et membre de la Fed Cup néerlandaise victorieuse de la Slovaquie; les redoutables espagnoles, et même les deux joueuses turques que le public de la porte d'Auteuil a découvert l'an dernier : Cagla Buyukakcay (181e WTA), qui a inscrit son nom dans l’histoire en devenant la première joueuse turque à remporter un tournoi WTA (Istanbul 2016) avant de franchir la qualifications de Roland-Garros, et sa cadette Ipek Soylu, qui a « fait des matchs énormes ici, dès les qualifications», s’est réjoui Michel Burnet.

Les tricolores ont coincé

C’est l'heure où jamais de comptabiliser ses wild-cards pour les joueuses : celle qui est acceptée pour un tournoi, c’est une de moins pour les autres rendez-vous . Amandine Hesse, gratifiée d’une wild-card pour Roland-Garros, avait très logiquement décliné celle pour Saint-Gaudens. La récente sélectionnée Fed Cup et régionale de l’étape – elle a évolué au Stade Toulousain avant de rallier Paris –, et Jessica Ponchet (468e WTA) ont été les deux seules tricolores sur les 17 en lice (soit plus de la moitié du tableau des qualifs) à s’en être sorties : avant, pour Amandine Hesse, de se faire éliminer au premier tour par la demi-finaliste du tournoi, Valentini Grammatikopoulou.

Même déception pour Audrey Albié (468e WTA); Victoria Muntean (585e WTA), et Tessah Andrianjafitrimo (271e WTA) : les trois wild-cards françaises se sont fait éliminer respectivement aux premier et deuxième tours. Une séquence nostalgie ? La dernière tricolore à avoir remporté St Gaudens a été une certaine Aravane Rezaï en 2005…

P.M.

Tous les résultats

Simple
>Finale: Richel Hochenkamp (121e WTA, Ned) - Kristie Ahn (151e WTA, Usa) : 6-2, 6-4
>Demi-finales: Richel Hochenkamp (121e WTA, Ned) - Valentini Grammatikopoulou (192e WTA, Q, Gre) : 6-4, 6-3
Kristie Ahn (151e WTA, Usa) - Destanee Ajava (196e WTA, Aus) : 7-5, 6-4
>Quarts de finale: Valentini Grammatikopoulou (192e WTA, Q, Gre) - Irina Khromacheva (89e WTA, Rus) : 6-1, 2-2 (abandon)
Richel Hochenkamp (112e WTA, Ned) - Silvia Soler-Espinosa (156e WTA, Esp) : 6-3, 6-1
Kristie Ahn (151e WTA, Usa) - Aryna Sabalenka (114e WTA, Blr) : 3-6, 6-4, 7-5
Destanee Ajava (196e WTA, Aus) - Su-Weih Hsieh (101e WTA, Tpr) : 6-3, 7-5

Double
>Finale: Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) : 7-5, 6-1
>Demi-finales: Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) vs Dalma Galfi (Hun + Anna Kalinskaya (Rus) : 7-6 (6), 0-6 (11-9)
Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Quirine Lemoine (Ned) + Eva Wacanno (Ned) : 6-4, 2-6 (12-10)
>Quarts de finale: Montserrat Gonzalès (Par) + Silvia Soler-Espinosa (Esp) vs Jamie Loeb (Usa) + Ipek Soylu (Tur) : 6-2, 6-0
Dalma Galfi (Hun) + Anna Kalinskaya (Rus) vs Valentini Grammatikopoulou (Gre) + Vera Lapko (Blr) : 6-3, 6-0
Quirine Lemoine (Ned) + Eva Wacanno (Ned) vs Eden Silvia (Grb) + Léa Tholey (Fra) : 6-4, 7-5
Kai-Chen Chang (Tpe) + Xinyun Han (Chn) vs Victoria Muntean (Fra) + Jessika Ponchet (Fra) : 6-2, 6-3 .

ACTUS SIMILAIRES

  1. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  2. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  3. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  4. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  5. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  6. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  7. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  8. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  9. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  10. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  11. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  12. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  13. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  14. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  15. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  16. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  17. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  18. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  19. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  20. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  21. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  22. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  23. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  24. ALSACE, TERRE FERME

  25. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  26. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  27. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  28. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  29. À BIENTÔT, KRISTINA !

  30. PAR ICI LA SORTIE !

  31. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  32. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  33. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  34. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  35. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  36. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  37. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  38. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  39. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  40. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  41. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  42. SARAH EN SON JARDIN

  43. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  44. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter